Comment éviter la buée dans les lunettes de natation ?

Comment faire pour éviter de devoir s’arrêter au milieu d’une longueur (ou pire, d’un triathlon) pour nettoyer la buée dans vos lunettes de natation ?

C’est parti pour 5 techniques (classiques… ou insolites) !

Technique #1 : La méthode de la salive

Parfaite (et surtout très classe) à l’entraînement, compliquée en course.

Cette méthode est sans doute la plus ancienne et la plus connue des nageurs. 

Il suffit de cracher un peu de salive dans vos lunettes et de l’étaler sur l’intérieur des verres avec votre doigt. Rincez légèrement à l’eau, et le tour est joué ! 

La salive créera une fine couche protectrice qui limitera la formation de buée.

Technique #2 : Utilisez du liquide anti-buée

Il existe des liquides anti-buée spécialement conçus pour les lunettes de natation

Il suffit d’en appliquer une petite quantité sur l’intérieur des verres et de rincer légèrement à l’eau. 

Ça marche… souvent, mais il faut régulièrement réappliquer le produit. 

Technique #3 : La grosse patate 

Coupez un petit morceau de pomme de terre crue et frottez-le doucement sur l’intérieur des verres de vos lunettes. 

La pomme de terre contient un amidon qui agit comme un agent anti-buée naturel. Rincez à l’eau et séchez soigneusement avant de les porter.

Mythe ou réalité ? On attend vos retours.

Technique #4 : La plus simple

Avant de mettre vos lunettes, remplissez-les d’eau et videz-les rapidement. 

La fine couche d’eau restante à l’intérieur des verres contribuera à réguler la température et réduira la formation de buée.

Si vos lunettes ne sont pas trop usées, ça devrait suffire.

Technique #5 : Les lunettes avec un revêtement anti-buée


Certaines lunettes ont un revêtement anti-buée intégré, conçu pour minimiser la formation de buée.

Généralement, il faut veiller à ne pas trop frotter l’intérieur des verres (et c’est d’ailleurs vrai quelles que soient le modèle de lunettes) pour ne pas retirer cette enveloppe de produit anti-buée.